21/01/2014

Le Royal Ballet dans Giselle

Journée chargée pour les balletomanes londoniens samedi dernier : tandis que Tamara Rojo et Matthew Golding triomphaient dans Le Corsaire au London Coliseum, Natalia Osipova éblouissait les critiques de danse anglais en faisant ses débuts dans Giselle au Royal Opera House aux côtés de Carlos Acosta. Ayant prévu de découvrir cette distribution au cinéma, les Balletomanes Anonymes en virée de l’autre côté de la Manche avaient pour leur part choisi d’assister à la représentation en matinée, avec les étoiles Steven McRae et Roberta Marquez.

Natalia Osipova dans Giselle © ROH / Bill Cooper 2013
Sombre et romantique, la Giselle du Royal Ballet n’est pas la même que celle qu’on peut voir en France ou en Russie. L’histoire ne change pas : une paysanne (Giselle) est amoureuse d’un noble (Albrecht) qui se fait passer pour l’un des siens, au grand désespoir de son fiancé (Hilarion). Lorsqu’elle découvre la vérité à la fin de l’acte 1, elle meurt sous le choc. Réincarnée parmi les Willis à l’acte 2, elle s’oppose aux désirs de vengeance de leur reine Myrtha et finit par pardonner à Albrecht en lui évitant la mort. La superbe partition d’Adolphe Adam donne vie aux personnage, à tel point qu’on a parfois l’impression de les entendre parler.

Le Royal Ballet dans Giselle © ROH / Bill Cooper 2013

A Paris ou à Moscou, on admire les alignements parfaits du corps de ballet : le début du 2e acte est un grand classique du « ballet blanc » (lorsque toutes les danseuses évoluent ensemble en tutus immaculés). A Londres, on frissonne lorsque les Willis virevoltent sur scène avec une rapidité fulgurante et s’en prennent furieusement au pauvre Hilarion. Les étoiles du Royal Ballet se distinguent par leurs qualités d’acteurs : Steven McRae réussirait à nous rendre Albrecht sympathique lorsqu’il implore Myrtha de lui laisser la vie sauve, s’écroulant d’épuisement entre deux brillantes séries d’entrechats. La douce folie de Roberta Marquez est saisissante tandis qu’elle se remémore les bons moments passés avec son amant, perdue dans sa douleur à la fin de l’acte 1.

Dotée d’un ballon exceptionnel, Natalia Osipova semble taillée pour incarner des êtres surnaturels. Les spectateurs qui l’ont vue samedi dernier la décrivent également comme une fine tragédienne. Carlos Acosta campe quant à lui un Albrecht blasé et immature que les années ne semblent pas affecter. Le pas-de-six des paysans est l’occasion de découvrir les nombreux talents du corps-de-ballet, parmi lesquels Valentino Zucchetti (ici à 14"33) ou Yasmine Nagdi, toujours très poétique. Au-delà de la danse, Giselle est également un régal pour les amateurs de pantomime : le récit de la mère lorsqu’elle tente de mettre en garde sa fille contre les Willis est probablement le passage qui m’impressionne le plus. Qui a dit qu’un ballet était une œuvre sans paroles ?

Carlos Acosta et Natalia Osipova dans Giselle © ROH / Bill Cooper 2013

Concours (TERMINÉ) : 4 places à gagner pour la retransmission de Giselle au cinéma lundi prochain !

Je vous propose cette semaine de tenter de gagner des places pour la diffusion de Giselle au cinéma en direct du Royal Ballet de Londres le lundi 27 janvier à 20h15. Les étoiles Natalia Osipova et Carlos Acosta danseront les rôles principaux.

Pour participer :
1) Vérifiez dans la liste des cinémas CGR qu’il y a bien une salle près de chez vous.
2) Laissez un commentaire en dessous de cet article en précisant votre prénom et les 2 premières lettres de votre nom OU indiquez votre participation en commentant ce lien sur Facebook.

Le concours est ouvert jusque samedi 25 janvier à 23h59. Deux gagnants seront tirés au sort et remporteront chacun 2 invitations pour le cinéma CGR de leur choix. Les résultats seront annoncés dimanche midi ici-même.

Bonne chance à tous !

Edit 26/01 : les gagnantes sont Valoche et Dominique ! N'oubliez pas de m'envoyer un mail avec votre choix de cinéma !
Merci à tous les participants et RDV lundi soir dans les salles pour cette belle diffusion ! N'hésitez pas à venir partager vos impressions en commentaire.

5 commentaires:

Valoche a dit…

Merci pour ce beau concours! Mon nom :Valérie MA.

Belle soirée!

clémence a dit…

Oh ce serait juste incroyable de voir ça !
Clémence HA !

Merci !

loulou a dit…

Merci pour ce concours ! J'ai très envie d'y assister !
Superbe ballets et superbes interprètes.
Lucia D'E.

Emilie a dit…

Super concours ! Je participe !
Emilie MA

Anonyme a dit…

Merci pour ce concours.
A défaut d'aller sur place.... .
Georges CO.